Planification rationnelle d'installations pour les procédés industriels - Systèmes infrarouges auprès d'un seul fournisseur

Durcissement de laques en poudre, séchage de laques liquides, assemblage de matières plastiques – les techniques de chauffage sont nécessaires dans un très grand nombre d'étapes de la production industrielle. Le réchauffement rapide et la conception compacte font des systèmes infrarouges une source de chaleur intéressante. Cependant, l'adaptation au produit et au processus requiert une conception bien étudiée.

Planification rationnelle d'installations

Des émetteurs infrarouges efficients et facilement contrôlables sont le noyau de chaque installation. Nous assurons l'optimisation de votre procédé.

  • Simulation CAO
  • Concept d'installation
  • Tests pratiques
  • Construction
  • Construction de modules et de commandes
  • Développement de solutions complètes; y compris les périphéries
  • Montage, installation et mise en service sur place
  • Service et entretien sur place

Avantages

  • Simplification et accélération de la planification du projet
  • Adaptation optimale au procédé
  • Economie d'énergie

Exemples de systèmes

  • Four de séchage avec convoyeur
  • Système infrarouge avec rallonge, mesure de température et commande
  • Installation infrarouge combinée, catal. au gaz, électrique et à convection

Jugez par vous-même tous les avantages qu'offrent les systèmes catalytiques au gaz.
Voici quelques exemples d'application :

Procédé de refusion dans un four infrarouge

La société Wilms construit, à l'échelle mondiale, des installations de galvanisation pour l'étamage de tôles en acier et en métaux non-ferreux. Des fours infrarouges de Heraeus sont utilisés depuis longtemps dans l'installation de refusion. Les responsables du projet de la société Wilms recherchaient des possibilités d'économie d'énergie pour le procédé ainsi que des solutions efficientes en énergie. Après échange avec le spécialiste des applications de Heraeus, une solution a été rapidement trouvée : le four infrarouge MAX innovant.

Préchauffage par infrarouge de bouteilles en verre

Lors du remplissage de bouteilles, il existe un risque important de choc thermique, susceptible de causer l'éclatement ou la fragmentation du verre, notamment lorsque l'écart de température entre le liquide et le verre est supérieur à 42°C. La solution était un four infrarouge de quatre mètres de long, avec une puissance nominale de 109,2 kW, pour préchauffer les bouteilles vides. Le four se compose de trois zones ; dans la troisième zone, la bonne température des bouteilles pour le remplissage est assurée par un régulateur PID.


Demandez votre exemple d'application !

Votre application n'est pas énumérée ? L'infrarouge offre encore plus de possibilités ! N'hésitez pas à nous contacter !

Vers le haut